Bienvenue à la paroisse Saint-Eugène Sainte-Cécile

Dimanche 17 juin 2018

Foule des fidèles, succès et grâce

En méditant ce dimanche, il semble que le Seigneur Jésus veuille nous consoler en nous annonçant les succès de son peuple parole à travers les siècles : cèdre magnifique, pêche miraculeuse. Lorsque les apôtres, les missionnaires, les hommes et les femmes ont parcouru le monde pour proclamer la Bonne Nouvelle de l’Incarnation du Fils de Dieu, né de la Vierge Marie, crucifié et ressuscité pour notre salut, nous avons entendu parler de leur succès. Nous nous réjouissons de lire que des foules entières ont été touchées par la grâce en Arménie, en Grèce, en Europe, en Inde, en Europe saxonne et slave, en Asir, en Afrique…

Nous sommes sensibles au succès, à la majorité, à l’unanimité. Nous voulons aussi constater la puissance de Dieu dans le nombre de convertis et de baptisés. Les miracles ont accompagné ces succès.

Or, en 2018, malgré l’espérance d’un relèvement futur, nous sommes gênés par la crise de la foi, par la diminution du nombre de baptisés spécialement en Occident. Nous sommes inquiets de savoir s’il y a du monde à l’église, s’il y a des vocations nombreuses. Les chrétiens, comme tout groupe humain, ne veulent pas être trop seuls ou isolés. De plus, Dieu est Dieu  et la grâce de Dieu est la même depuis toujours. Alors que se passe-t-il ? Doit-on suivre le monde et admettre les arrangements depuis la conception jusqu’à la mort naturelle pour être mieux intégrés au sein de la pensée ambiante ?  Tous d’abord Jésus lui-même ne fit pas beaucoup de miracles dans le village de Nazareth où on l’avait vu grandir. De même, nos pays chrétiens sont trop habitués au message évangélique bien connu : Dieu est amour, aimez-vous les uns les autres. Nous ne réagissons même plus au miracle historique de la Vierge qui enfante, ou du Corps crucifié qui reprend vie. Nous ne voyons pas les miracles contemporains, le saint Curé d’Ars, le saint Padre Pio, la vénérable Marthe Robin, le Saint Suaire…

Mais suivre le monde, ce serait vivre uniquement pour la parfaite santé, le loisir et le plaisir sans gêne : surtout éliminer les enfants malades ou trop nombreux en Irlande ou en Argentine, ou dans les pays où ils seraient trop nombreux. Thomas Malthus estimait en effet que Dieu ne voulait pas trop de familles ni trop d’enfants et que cela épuiserait les ressources terrestres. Ce manque de foi en la providence divine a créé la société pseudo-religieuse moderne jusqu’à lui faire perdre la foi.  Il faudrait alors vivre sans défi, sans effort, sans mérite, sans difficulté, sans croix. Ce serait nier la présence de Dieu à toute vie. Ce serait nier le prix du péché, les conséquences de mort du péché et la lutte dans l’espérance de la récompense de la charité. Le bonheur, c’est la vraie bonne conscience sur terre en union avec Notre Père, son Fils et l’Esprit Saint. C’est le bonheur éternel après la vie terrestre. Mais s’il faut des succès pour authentifier la vraie religion, demandons au Sacré Cœur de les renouveler, réclamons l’intervention du Cœur immaculé de Marie, mobilisons les saints anges gardiens. En un mot, prions.

Chanoine Marc GUELFUCCI
curé

Dimanches et fêtes

  •  9h45   Messe en français (Bx Paul VI, forme ordinaire)
  • 11h00 Grand-Messe chantée  en  latin (S. Pie V, forme extraordinaire)
  • 17h45  Vêpres et Salut du Saint-Sacrement chantés (latin)
  • 19h00 Messe basse  en latin (S. Pie V, forme extraordinaire)

En semaine

  • Lundi: 19h00 Messe en latin
  • Mardi au vendredi : 12h45 Messe en français, et 19h00  en latin
  • Samedi : 9h30 Messe en latin

calendrier liturgique de la semaine

Ouverture/Confessions

L’église est ouverte à l’heure des messes
Les confessions peuvent avoir lieu sur demande avant la messe.


Chapelet

Jeudi et vendredi à 18h à la Chapelle de la Vierge chapelet paroissial.

Accueil

Un paroissien vous accueillera dans l’église:

  • le mardi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h30
  • mercredi au vendredi de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h45

Confessions

Un prêtre est à votre disposition pour le sacrement de réconciliation
durant les messes du dimanche 9h45 – 11h00 et 19h00
tous les soirs à 18h30 du lundi au vendredi avant la messe de 19h

Catéchisme

Le catéchisme a  lieu le mardi de 17h00 à 18h30.
Rentrée mardi 19 septembre 2017.
Bienvenue aux retardataires !
Les enfants  peuvent prendre leur goûter à 16h30  dans la salle de catéchisme.

Adoration eucharistique

Tous les vendredis soirs après la messe de 19h00 jusqu’à 20h30.
Confession durant l’Adoration

Horaires du secrétariat

Anne-Hélène Mathieu est présente :

  • le mardi 9h30  à 12h30,
  • le mercredi, jeudi et vendredi de 9h30 à 12h30 et de  14h à 17h Tél. : 01 48 24 70 25
    Email : secretariat@saint-eugene.net

Conférence de Carême 2017,

Archives Conférences de Carême 2017 Lien direct