Bienvenue à la Paroisse Saint-Eugène Sainte-Cécile

Edito : En hommage au Pape Benoît XVI

« Il ne fait aucun doute que nous vivons une période d’extraordinaire développement dans la capacité humaine de déchiffrer les règles et les structures de la matière, et la domination de l’homme sur la nature qui en découle. Nous voyons tous les grands bénéfices de ce progrès, et nous voyons toujours plus aussi les menaces d’une destruction de la nature par la force de nos actions. Il existe un autre danger, moins visible, mais non moins inquiétant : la méthode qui nous permet de connaître toujours plus à fond les structures rationnelles de la matière nous rend toujours moins capables de voir la source de cette rationalité, la Raison créatrice. La capacité de voir les lois de l’être matériel nous rend incapables de voir le message éthique contenu dans l’être, message appelé par la tradition lex naturalis, loi morale naturelle. Il s’agit d’un terme devenu pour beaucoup aujourd’hui presque incompréhensible, à cause d’un concept de nature non plus métaphysique, mais seulement empirique. Le fait que la nature, l’être même ne soit plus transparent pour un message moral, crée un sens de désorientation qui rend précaires et incertains les choix de la vie quotidienne. L’égarement, naturellement, frappe en particulier les générations les plus jeunes,

qui doivent dans ce contexte trouver des choix fondamentaux pour leur vie. (…)

La loi naturelle est la source dont jaillissent, avec les droits fondamentaux, également les impératifs éthiques qu’il est nécessaire de respecter. Dans l’éthique et la philosophie actuelle du Droit, les postulats du positivisme juridique sont largement présents. La conséquence est que la législation ne devient souvent qu’un compromis entre divers intérêts : on tente de transformer en droits des intérêts privés ou des désirs qui s’opposent aux devoirs découlant de la responsabilité sociale. Dans cette situation, il est opportun de rappeler que tout ordonnancement juridique, tant sur le plan interne qu’international, tire en ultime analyse sa légitimité de son enracinement dans la loi naturelle, dans le message éthique inscrit dans l’être humain lui-même. La loi naturelle est, en définitive, le seul rempart valable contre l’abus de pouvoir ou les mensonges de la manipulation idéologique. La connaissance de cette loi inscrite dans le cœur de l’homme augmente avec le développement de la conscience morale. » (Benoît XVI, Congrès international sur la Loi naturelle, Rome, 12 février 2007)

Abbé Gabriel Grodziski, vicaire

Lire la FIP

A lire ! Le Vademecum : la lettre pastorale du curé

Chers paroissiens,

Voilà déjà plus d’un an que j’ai la grâce d’être votre curé. Je m’émerveille tous les jours de la beauté de la paroisse Saint-Eugène-Sainte-Cécile. Vous m’avez accueilli les bras grands ouverts. Je bénis le Ciel pour cela.

Lire la suite de la lettre….

Denier – faire un don en ligne

Consulter les Horaires

Télécharger le livret de la paroisse

La Paroisse et ses Missions
2020-2021

Profitez pleinement de la vie de la paroisse en faisant partie de l’un ou plusieurs groupes. Nous avons besoin de bénévoles en tout secteur: de l’accueil au service de l’autel en passant par le chant, l’entretien des ornements et du linge d’autel, la technique (diffusion de la Messe de 11h00 sur YouTube. Vous avez tous des compétences à mettre au services du Seigneur.

Cette brochure est destinée à vous faire connaître avec simplicité les services de la paroisse et à susciter de bonnes volontés afin de faire rayonner la paroisse pour intensifier notre union au Christ.